Les chiffres à connaître pour bien vendre sur Amazon ! (2/3) - ByeBye Salariat !

Les chiffres à connaître pour bien vendre sur Amazon ! (2/3)

Par Steven | ...grâce à l'e-commerce

Si vous souhaitez vendre sur Amazon en faisant de beaux profits, cet article est pour vous ! Avant de se lancer dans l'e-commerce, sur Amazon comme ailleurs, il faut absolument connaitre tous les chiffres qui permettent de calculer le bénéfice réel.

Dans n'importe quelle entreprise, maitriser ses chiffres est une nécessité absolue pour réussir ! Et Amazon n'y échappe pas. Dans cet article, je détaille tous les postes à prendre en compte pour vous assurer que le produit que vous allez vendre sur Amazon est vraiment rentable !

Et si vous vous demandez pourquoi j'ai choisi Amazon pour me lancer dans l'e-commerce, c'est que vous n'avez pas lu le premier article de cette série ! Alors si vous êtes curieux des raisons de ce choix, lisez-le en cliquant ici.

Comment être rentable sur Amazon ?

Comment être rentable sur Amazon ?

Question simple, réponse simple : en choisissant un prix de vente plus grand que la somme de tous les coûts liés au produit ! Oui, ça parait idiot comme réponse, et pourtant c'est l'essentiel. Et pour ça, il faut absolument anticiper tous les coûts...

Vendre sur Amazon, une entreprise comme une autre.

Certes le service ‹‹ Expédié par Amazon ›› vous simplifie la logistique à l'extrême. Mais pour tout le reste, vendre sur Amazon est une entreprise tout ce qu'il y a de plus classique.

En d'autres termes, maitriser ses chiffres n'est ni plus simple ni plus compliqué que pour tout autre aventure entrepreneuriale ! Il va donc falloir prendre en compte tous les frais annexes en plus du prix de fabrication de votre produit. Et ce sont eux qui, en général, représentent la majeure partie du coût final !

En fait, la seule petite difficulté est que la ‹‹ machine ›› Amazon est énorme. Par conséquent, certaines informations ne sont pas toujours faciles à trouver ou à estimer à l'avance. (Même si, sur le papier les frais sont plutôt clairs...)

C'est pourquoi dans ce qui suit, je vous ai listé tous les postes qui vont vous permettre d'évaluer précisément le bénéfice que vous allez faire sur chacune de vos ventes sur Amazon.

L'art de maitriser les chiffres !

L'art de maîtriser les chiffres !

Ahhhh les chiffres... Un vrai calvaire pour certains et si naturels pour d'autres. Que vous les aimiez ou pas, il va falloir y passer ! Maitriser tous les chiffres liés à votre produit est le nerf de la guerre. Alors je vais être exhaustif dans cette partie.

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, il y a les coûts auxquels je pense immédiatement et ceux qu'il est très facile de zapper. Et comme ces derniers sont au moins aussi importants que les premiers, je les ai mis dans une section à part entière.

La liste des chiffres auxquels on pense le plus souvent.

✔ Le coût de fabrication du produit

C'est le coût qui vient le premier en tête ! Combien payez-vous votre produit ?
Que vous l'achetiez déjà fait, ou que vous le fassiez fabriquer, ce prix est évidemment une part importante du coût final. Pour autant, vous allez voir que la somme de tous les autres postes est bien plus élevée.

✔ Les frais d'expédition ‹‹ de l'usine à votre nid douillet ››

Si vous souhaitez vérifier ce que vous allez envoyer à vos clients, ou si vous souhaitez les envoyer vous-même, il va falloir faire envoyer votre commande dans un endroit auquel vous avez accès, chez vous par exemple.

Attention à ce poste, car si vous faites venir de loin (disons... de Chine !), le prix du transport peut vite devenir conséquent. En particulier, si vous souhaitez être livré rapidement, le transport par avion est très coûteux.

✔La commission Amazon sur les ventes

Amazon vous donne accès à leur clientèle, et vous récupère un pourcentage sur vos ventes en contrepartie. En général, c'est 15% HT du prix de vente mais ça peut varier suivant la catégorie comme vous pouvez le voir en cliquant ici.

✔Les frais de gestion logistique ‹‹ Expédié par Amazon ››

Enfin si vous avez choisi de vous libérer de la logistique en passant par leur service Expédié par Amazon, vous allez devoir payer des frais de traitement et de stockage. Comptez 2-3€ HT par expédition pour un petit produit pas très lourd. Pour ce qui est du stockage, vous payez au pro rata sur une base de 20 à 28€ par m2 et par mois. Tous les détails sont ici.

Nous vous recommandons la Formation Amazon FBA du Professeur Commerce !

Dès le Module 2, vous apprendrez comment vous assurez de la rentabilité d'un produit, car sans ça, c'est la ruine assurée !

Et celle de ceux qu'on pourrait facilement oublier...

⚠️ Les taxes et frais de douanes (en cas d'importation)

Si vous faites fabriquer hors de l'UE (pour des raisons de coût assez claires), vous allez être considéré comme importateur par les douanes françaises (il vous faudra donc un numéro EORI). Par conséquent, il va vous falloir vous acquitter des droits de douane et de la TVA pour que votre commande puisse entrer sur le sol français de manière légale.

​Et ce n'est pas du tout négligeable : 20% de TVA et généralement de l'ordre de 15% de droits de douanes (plus de détails ici) qui s'appliquent sur le prix de votre importation frais d'assurance et de transport compris. Auquel il faut aussi rajouter une grosse dizaine d'euros pour payer la société de transport qui fera la déclaration pour vous (FedEx ou DHL le font par exemple).

⚠️ Les frais d'expédition de chez vous à l'entrepôt Amazon

Si comme je le proposais plus haut, vous avez choisi de faire venir votre commande chez vous, alors que vous utilisez le service Expédié par Amazon, il va vous falloir envoyer vos produits dans un entrepôt Amazon. Certes, vous allez profiter de tarifs préférentiels qu'Amazon a négocié avec UPS, mais n'oubliez pas d'inclure ce coût dans vos calculs !
(Ex : cela m'a coûté moins de 15€ pour 2 cartons de tailles moyennes et un total de 23kg.)

⚠️ Les frais de ‹‹ publicité ››

Afin de booster vos ventes, Amazon vous propose de payer pour afficher vos annonces en tête des résultats de recherche. C'est un bon moyen d'avoir des ventes au début, le temps que vos produits soient bien classés. Ce système au Coût-par-Clic (CPC) porte le nom de ‹‹ Produits Sponsorisés ›› et fonctionne avec un système d'enchères sur lequel vous êtes en concurrence avec vos compétiteurs.

Pas de panique, la mise en place prend quelques minutes et est particulièrement simple. Cependant, attention à bien vérifier que cela vous rapporte des ventes sinon vous allez vous ruiner en pub... C'est d'ailleurs un poste très difficile à estimer, alors soyez vigilant !

Les impôts, une (importante) case à part...

Enfin il reste un poste important : les impôts. Mais là, difficile d'estimer de façon générale car suivant le statut sous lequel vous vendez ils peuvent varier fortement... Et je ne suis pas du tout expert comptable !

Un petit mot tout de même si vous êtes auto-entrepreneur, comme c'est mon cas. Vous devrez ajouter à votre statut cette activité comme ‹‹ activité de vente de marchandises ›› en choisissant un code APE pertinent. Ce qui veut aussi dire que vous devez vous déclarer au Registre du Commerce et des Sociétés.

Si vous êtes dans ce cas, vous allez payer (barème 2016) 1% d'impôts et 13.4% de charges sociales sur votre CA ! C'est donc 14.4% de votre prix de vente qui s'envolent pour les impôts. Donc ne l'oubliez surtout pas.

Notez que si vous êtes sous le statut d'une entreprise classique, vous pourrez déduire tous vos frais et ne paierez les impôts que sur les bénéfices. Faites-vous conseiller par une personne compétente si vous hésitez sur votre statut !

Presque prêt à vendre sur Amazon...

Prêt à vendre sur Amazon ? Presque !

Si après l'enthousiasme du premier article, vous étiez allé voir les prix de vente sur AliExpress ou Alibaba, vous aviez peut-être rêver des marges folles que vous pensiez pouvoir faire ! Maintenant il est l'heure d'y rajouter tous les coûts dont je viens de vous parler...

Et ça risque de refroidir un peu votre rêve ! Mais les opportunités sont toujours énormes, et les marges de très bonne qualité pour un business qui tourne quasiment en automatique une fois que tout est en place ! Donc n'abandonnez pas l'idée qui peut être très rentable.

Pour finir cet article, et pour vous montrer que de belles affaires sont possibles, je vous propose de parler des caractéristiques à considérer pour que le produit que vous souhaitez vendre sur Amazon soit justement très rentable.

Je n'ai rien inventé ici. J'ai repris ce qui est généralement recommandé dans la littérature. Et je vous détaille les raisons logiques pour cela, en considérant les frais que l'on vient de voir.

Les caractéristiques du produit parfait à vendre sur Amazon ?

Avant d'aller plus loin, il est vraiment important de ne jamais oublier que l'argent investi pour acheter les produits sera perdu si rien ne se vend. Ça peut sembler absurde de le répéter, mais ça veut bien dire que si vous n'êtes pas déjà multi-millionaire, vendre sur Amazon n'a rien d'un jeu 🙂 !

Par conséquent, les caractéristiques proposées ci-dessous sont telles que l'investissement de base à faire pour se lancer sur Amazon se compte en centaines d'euros et non en milliers. Et c'est la raison principale pour laquelle on va plutôt chercher un produit qui se vend entre 20 et 30€.

Ensuite pour limiter les frais Expédié par Amazon, il faut qu'il soit plutôt léger (< 250g) et plutôt petit (< 33 x 23) et plat (< 2.5cm). De cette manière, il pourra rentrer dans une enveloppe standard et vous  minimiserez les frais d'expédition mais aussi les frais de stockage. 

Enfin, de manière à être vraiment rentable, comme vous allez le voir dans l'exemple chiffré ci-dessous, il faut viser un coût de fabrication 3 à 4 fois moins élevé que le prix de vente (importation comprise). Ne vous attendez pas à trouver ça facilement, il va vous falloir chercher un peu, mais c'est faisable 😉 !

Un exemple tout en chiffres :

Voici donc un exemple chiffré pour pouvoir rendre toute cette théorie palpable. D'ailleurs, ces chiffres n'ont rien de farfelus et sont très proches de ceux de l'organisateur de clés que j'ai moi-même mis en vente sur Amazon.

Hypothèses et chiffres.

Premièrement, on va viser un prix de vente de 20€ et donc un coût par produit arrivé (légalement !) en France de 5€. Et cela va essentiellement se décomposer en 3€ de fabrication et 2€ de frais d'importation.

Evidemment, je considère ici que le produit vient de Chine, car leurs prix sont difficiles à battre... Et si vous êtes très pointilleux (= hyper exigeant) vous aurez des produits de qualité !

Formation Amazon FBA

Où trouver des fournisseurs et comment payer ? Toutes les réponses sont dans le Module 5 !

Pour autant, je pense qu'il est bon de faire venir la commande chez soi pour vérifier (au moins au début). Il faudra donc ajouter le prix de l'expédition vers l'entrepôt Amazon qui, avec nos critères, devrait être de l'ordre de 5 cents par produits environ.

Ensuite disons que vous avez respecté les conditions de taille et de poids, vous allez payer 2,3€ HT maximum par expédition et quelques dixièmes de centimes pour le stockage.

Enfin, il ne restera plus que les impôts pour obtenir votre bénéfice net. Ici, je vais considérer le cas des auto-entrepreneurs qui paient donc 14.4% sur le chiffre d'affaires (donc sur le prix de vente de 20€). Cela donne donc le tableau suivant :

Poste

Montant

Prix de Vente

20€

Coût de Fabrication (expédition incluse)

- 3€

Frais d'importation

- 2€

Expédition vers l'entrepôt Amazon

- 0,05€

Frais de Vente Amazon (15%) + TVA

- 3.6€

Frais ‹‹ Expédié par Amazon ›› + TVA

- 2.8€

Impôts en auto-entrepreneur (14.4%)

- 2.9€

Bénéfice net (sans pub)

5.65€

Prix de vente, dépenses et bénéfice net.

Grâce à ce petit tableau, on voit bien que pour 5€ investis (= le coût du produit importé) on peut gagner 5.65€ nets. Et tout ça, sans avoir à envoyer un seul produit aux clients et sans avoir à gérer les retours. C'est plutôt sympa, non ?

Un dernier mot sur la pub, car elle peut être très intéressante si les ventes ont du mal à être régulières. Comme je le disais plus haut, il faut être hyper vigilant, mais viser une vente tous les 2€ de pub dépensés (environ 10-15 clics en réglant bien la pub) ne semble pas aberrant. 

Ca vous laisserait un peu plus de 3.5€ de bénéf net par produit. Imaginez simplement en vendre 10 par jour en moyenne... Ca vous ferait un bénéf mensuel net de plus de 1000€ ! Ah oui, et maintenant que votre premier produit est en ligne, vous allez pouvoir en mettre un deuxième, puis un troisième...

* J'ai volontairement zappé le coût mensuel du compte vendeur pro qui est de 39€ HT car il est impossible de l'inclure au coût d'un produit. Et sur le long terme, il doit devenir négligeable...

Dernière étape avant de démarrer les ventes.

Maintenant qu'on a tous les chiffres en tête, il reste une dernière chose à préparer avant de vendre sur Amazon : le lancement ! Et toutes les optimisations qui vont avec. C'est ce dont je vous parlerai dans le troisième article de la série. En attendant, bons calculs à vous !

Est-ce que tous ces chiffres vous ont fait mal à la tête ? Ou, au contraire est-ce qu'ils vous ont donné envie de vendre sur Amazon ? Dites-moi tout !

Restez curieux et décidez de votre futur,
Steven

Nous vous recommandons la Formation Amazon FBA du Professeur Commerce !

On ne cesse de répéter qu'il faut se former pour gagner du temps et réussir plus rapidement, cette formation est là pour ça !

Suivre

A propos de l'auteur...

Après de looooongues études et une entrée dans le monde du travail faite de désillusions, j'ai découvert que des alternatives au salariat existaient sans avoir à sauter dans le vide ! C'est ce que je partage ici.

>