Se lancer dans l’e-commerce sur Amazon ? Bonne idée ! (1/3)

Par Steven | ...grâce à l'e-commerce

Se lancer dans l'e-commerce pour remplacer une partie de son salaire, pourquoi pas ? Je ne sais pas vous, mais nous, ça fait bien longtemps qu'on achète sur internet... et qu'on enrichit les vendeurs ! Alors pourquoi pas passer de l'autre côté du comptoir virtuel pour devenir le vendeur ?

D'ailleurs vous le savez sûrement, le marché de l'e-commerce est en forte expansion. Les gens s'habituent et de ce fait, ont de moins en moins peur de payer sur internet. Et le marché français est loin d'être saturé, alors peut-être bien que c'est le bon moment de se lancer dans l'e-commerce...

Dans ce premier article, je vais passer en revue différentes formes d'e-commerce et vous expliquer pourquoi j'ai choisi de me lancer dans l'e-commerce à travers Amazon. Il sera suivi de deux articles complémentaires dans lesquels je détaillerai ce qu'il faut bien avoir en tête avant de se lancer sur Amazon.

De multiples façons de se lancer dans l'e-commerce

De multiples façons de se lancer dans l'e-commerce.

‹‹ Se lancer dans l'e-commerce ›› est une expression assez peu précise. Certes, faire de l'e-commerce veut dire vendre via internet. Mais quels produits vendre et sur quelle plateforme les vendre ? Il existe de multiples façons de se lancer dans l'e-commerce et je vous en donne quelques unes ci-dessous.

Quels produits vendre ?

Tout d'abord, que peut-on vendre (légalement...) sur internet ? Tout ou presque ! Cependant, il y a des produits qui sont soumis à des règles strictes. C'est le cas par exemple de la nourriture ou de tout ce qui contient des produits chimiques. Attention donc aux règles en vigueur.

Plus généralement, je dirais qu'il existe trois grandes catégories de produits à vendre :

  • Vos créations uniques. Si vous êtes artiste ou artisan, vous créez des produits qui peuvent intéresser des gens partout dans le monde. L'e-commerce peut être un véritable moyen de développer votre entreprise !
  • Vos propres produits. Vous avez l'âme d'un inventeur ou simplement l'envie de vous démarquer des produits existants. Concevez vos propres produits et faites-les fabriquer !
  • Les produits des autres. C'est la plus grosse catégorie et celle qui est souvent recommandée pour se lancer dans l'e-commerce. Trouvez des produits qui vous plaisent, achetez-les en grosses quantités et revendez-les !

Bien entendu, ces catégories ne sont pas exclusives. Par exemple, dans mon cas, j'ai pris un produit qui existait et j'ai fait faire des modifications pour qu'il corresponde mieux à ce que je souhaitais vendre ! 

* Et si vous vous demandez où acheter en gros et pas cher, Alibaba est une des réponses possibles.

Sur quelle plateforme vendre ?

Quel que soit le type de produits que vous souhaitez proposer, vous avez un autre choix à faire. Sur quelle plateforme allez-vous mettre vos produits en vente ?

Deux grandes catégories s'offrent à vous :

  • Votre propre site. Si vous voulez absolument tout contrôler (design, couleurs, étapes...), vous allez devoir construire votre propre site d'e-commerce. De nos jours, c'est assez simple et peu cher avec Shopify par exemple. Ou même totalement gratuit avec le mix WordPress + WooCommerce
  • Une plateforme existante. Si vous ne voulez pas rentrer dans la technique, le plus simple reste d'utiliser une plateforme de vente, ou marketplace, tel Etsy, eBay ou encore Amazon. Certes, vous ne contrôlerez presque rien mais ça vous permettra de vous concentrer sur les choses importantes !

Chaque solution a ses avantages. Par exemple, avoir son propre site signifie que vous n'allez pas payer de frais à la plateforme. Par conséquent, votre bénéfice sur chacun des produits sera plus grand. Ça peut être un vrai plus au moment de se lancer...

A l'opposé, en passant par une marketplace, vous aurez un accès direct à des millions d'acheteurs potentiels ! Et certaines vous proposerons aussi de gérer toute la logistique.

Au final, le choix est donc un équilibre à trouver suivant les objectifs que vous vous fixez au moment de vous lancer dans l'e-commerce.

Analysez vos objectifs et faites vos choix.

Même si je ne vais pas rentrer dans les détails car la place manquerait, je vais vous donner quelques exemples de choix qui me semblent raisonnables.

Si votre but est de dénicher des super occasions et de les revendre pour faire une plus-value (ce qui sera naturellement irrégulier) des plateformes comme Leboncoin ou Ebay sont certainement des solutions adéquates. Mettre un produit en vente est hyper simple, et les frais y sont bas voire nuls.

Maintenant, si ce que vous voulez c'est vendre votre art(isanat), une plateforme comme Etsy sera bien plus appropriée ! Leurs visiteurs sont à la recherche de ce vous pourrez proposer, et il y sera plus facile de faire des ventes.

Enfin, si comme moi, vous cherchez plutôt à établir une marque sur le long terme, la combinaison de votre propre site et d'Amazon est certainement LA solution à considérer. Mais je crois, que la meilleure façon de se lancer dans l'e-commerce est de commencer avec Amazon seul !

La mise en place d'une boutique y est un peu fastidieuse, mais ça reste toujours beaucoup plus simple que de créer un site d'e-commerce ! Et surtout ça vous permettra de déléguer toute la logistique... Je vous en dis plus tout de suite.

Les énormes avantages d'Amazon !

Les énormes avantages d'Amazon !

Créé en 1994 à Seattle par Jeff Bezos (depuis devenu le 3ème homme le plus riche de la planète), Amazon a été lancé en France en 2000. Son audience n'a cessé d'augmenter depuis et atteint aujourd'hui plusieurs dizaines de millions de visiteurs par mois. En 2016, Amazon est même devenu le plus gros distributeur non-alimentaire en France en termes de CA

Tous les chiffres liés à Amazon battent des records ! Et c'est en partie ce qui en fait une plateforme particulièrement intéressante pour se lancer dans l'e-commerce. Mais ce n'est peut-être pas le plus gros avantages... Ils proposent de gérer toute la logistique pour vous !

Un marché gigantesque et grandissant.

Commençons par une réalité : le web est gigantesque ! Et faire atterrir des gens sur votre propre site d'e-commerce avec l'intention d'y acheter votre produit n'est vraiment pas simple...

Alors qu'une personne qui fait une recherche correspondant à votre produit sur Amazon a l'intention d'acheter. Peu importe s'ils veulent acheter immédiatement ou dans les jours qui viennent, vous avez un acheteur potentiel.

Et comme je vous le disais plus haut, des personnes qui se baladent sur Amazon, il y en a des millions tous les mois. Donc les chances d'en trouver qui soient intéressées par votre produit (pour peu que vous ne l'ayez pas trop mal choisi) sont grandes.

Vous résolvez donc un problème que beaucoup d'apprentis vendeurs ont quand ils se lancent dans l'e-commerce : mettre son offre en face de clients potentiels !

Croissance d'Amazon en France

Qui plus est Amazon ne cesse de grossir en France et en Europe et vous propose de vendre vos produits sur tous ses marketplaces européens ! Vous pourrez donc vendre sur Amazon au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Espagne et en Italie (par taille de marché décroissante).

Leur logistique à votre disposition.

Certes rendre votre produit visible sur un marché énorme, c'est bien. Mais si vous vous mettez à vendre 100 produits par jour sans y être préparer, ça va être très difficile. En fait, vous allez passer votre temps à préparer des expéditions et à aller à la Poste !

Et c'est certainement là qu'Amazon est le plus fort ! Ils ont mis en place un système appelé "Expédié par Amazon" (FBA en anglais, pour Fulfillment By Amazon) avec lequel ils gèrent TOUTE la logistique !

Expédié par Amazon : un autre gros avantage !

C'est un peu magique : vous envoyez votre stock dans leur entrepôt, et ils font le reste. Autrement dit, ils envoient les commandes, ils gèrent les retours et vous n'avez qu'à renflouer le stock quand il est trop bas. C'est un peu l'e-commerce parfait !

Car il faut se le dire, la logistique, ça ne fait pas rêver ! Tant que vous ne vendez pas beaucoup, bien que chronophage, c'est faisable. Mais ça devient très vite un job à temps plein si vous vendez beaucoup... Et je vous souhaite de vendre beaucoup !

Formation Amazon FBA

La simplicité a (bien sûr) un coût !

Alors évidemment, tout ça n'est pas gratuit 🙂 ! C'est même pas vraiment donné. Mais le gain de temps et de gestion est absolument énorme. Que vous vendiez un produit par jour ou mille, ça ne changera absolument rien pour vous !

Sachez par ailleurs qu'il n'y a pas que le coût financier. En effet, on est loin de la simplicité de mise en vente d'un produit sur Ebay ou Leboncoin. Il faut, par exemple, définir un code barre unique par produit, assurer un étiquetage en règle ou encore traduire ses offres pour les différents marketplaces.

Et c'est tout à fait normal ! Car Amazon est fait pour ceux qui veulent se lancer dans l'e-commerce de façon professionnelle. Attendez-vous donc à quelques prises de têtes... Mais une fois que tout sera en place, vous n'aurez plus qu'à regarder les ventes défiler 🙂

Ne vous lancez pas tête baissée...

Ne vous lancez pas tête baissée...

Vous l'aurez compris je pense, les opportunités apportées par Amazon sont énormes. Et c'est pour cela que je crois que c'est un des meilleurs moyens de se lancer dans l'e-commerce de manière sérieuse.

Mais, attention ! Qui dit créer un stock, dit aussi acheter un stock. C'est à dire, avancer pas mal d'argent en espérant vendre les produits et gagner de l'argent. Et il est très facile de faire n'importe quoi (sur Amazon comme ailleurs), le risque de tout perdre existe donc réellement.

Alors comment faire pour bien se lancer dans l'e-commerce sur Amazon ? Premièrement, comme pour tout business sérieux, on doit maitriser les chiffres. Deuxièmement, il faut blinder tout ce qu'on contrôle de manière à être optimal pour les algorithmes d'Amazon.

Vendre sur Amazon - La Formation

Attention à bien maitriser vos chiffres...

C'est la base de n'importe quelle activité de vente, mais avec internet on se laisse parfois emporter par la simplicité. Le coût de fabrication de votre futur produit n'est qu'une petite partie de ce que vous devrez soustraire au prix de vente.

Pour ce qui est d'Amazon. Ils prennent leur commission (15% en général) et facturent la gestion logistique. Mais il y a aussi les impôts à prendre en compte suivant votre statut. En particulier si vous être auto-entrepreneur car les impôts sont un pourcentage du CA !

Comme il serait trop long de tout détailler ici, je consacrerai le deuxième article de cette série aux chiffres ! C'est ultra-important de tout prend en compte si vous ne voulez pas vous retrouver à vendre à perte. Et ça arrive plus vite qu'on ne le croit 😉

Blindez ce que vous maitrisez, et espérez pour le reste ?!

Enfin, et contrairement à si vous aviez votre propre site de e-commerce, vous ne maitrisez pas tout avec les marketplaces. C'est pourquoi vous devez vous former pour optimiser au maximum tout ce sur quoi vous avez la main !

Sur Amazon, il y a tout d'abord la fiche produit. Mais il y a aussi quelques petites informations à savoir sur leurs algorithmes pour savoir comment bien se placer, et monter dans le top des ventes rapidement.

C'est pourquoi le troisième article de la série sera consacré à tout ces petits trucs qui vous permettront de mettre toutes les chances de votre côté ! Ensuite il ne vous restera qu'à observer en croisant les doigts bras !

Est-ce que ça vous a donné envie de vous lancer dans l'e-commerce ? Qu'est-ce qui vous ferait le plus peur dans cette aventure ?

A votre liberté,
Steven

S'il y a un livre à lire sur Amazon FBA, c'est celui-ci (en anglais). Scott y a mis une tonne d'informations en très peu de pages. Et il a crée toute une communauté en lien avec.

Laisser un Commentaire:

Laisser un Commentaire: